Sursaut national contre le 3e mandat : La jeunesse de l’opposition (EDS-CDRP-GPS) promet de paralyser le pays jeudi le 13 août 2020

0
56

« La jeunesse de l’opposition promet paralyser le pays jeudi »

Après quelques jours de tergiversations depuis l’annonce d’une troisième candidature d’Alassane Ouattara, l’opposition ivoirienne et la société civile semblent vent debout contre le projet du chef de l’état.

Mardi à la Maison du parti, siège du Pdci à Cocody, les jeunes des différents partis politiques y compris les plus grands (Pdci, Fpi, Raci, Gps…) ont annoncé des manifestations pour contrarier la décision de Ouattara d’être le candidat du Rhdp, le 31 octobre 2020.

Par la voix de Kouassi Valentin (Jpdci) et de Dahi Nestor (Fpi-Eds), ils ont dénoncé les dérives dictatoriales du locataire du palais du Plateau avant de lancer cet appel à toutes les couches de la population mécontentes du projet de 3e mandat d’Alassane Ouattara : » Nous demandons à tous les ivoiriens de se joindre au mouvement de la société civile… Levons-nous dans toutes les villes dès ce jeudi 13 août pour la restauration de la démocratie et de l’état de droit », a appelé Dahi Nestor en compagnie des autres responsables de jeunesse de partis politiques.

source; ivoirebusiness.net