SANTE lutte contre les (Maladies Tropicales Négligées à Chimiothérapie Préventive) : Les professionnels de média renforcent leurs capacités

0
299

Le PNLMTN – CP (Programme National de Lutte contre les Maladies Tropicales Négligées à Chimiothérapie Préventive) a organisé un atelier de formation de renforcement de capacités des professionnels des médias le mercredi 7 Février dernier à la Maison de la Presse en vue de mieux communiquer sur la problématique des MTN –CP.

Ce programme financé par l’agence américaine USAID (United States Agency for International Development) avec l’appui technique de Family Health International (FHI 360) dans le cadre du projet END IN AFRICA.
En Côte d’Ivoire, les maladies dites MTN – CP, au nombre de cinq : l’éléphantiasis, les géohelminthiases, la bilharziose, l’onchocercose et le trachome, sont de véritables problèmes de santé publique vue leurs graves conséquences sociales et économiques. Raison de plus pour que le gouvernement américain soutienne la lutte contre ces maladies et ce depuis 2015 à travers l’agence USAID.
L’atelier de formation présidé par le docteur Méité Aboulaye, directeur coordonnateur du PNLMTN – CP (Programme National de Lutte contre les Maladies Tropicales Négligées à Chimiothérapie Préventive) en présence du directeur général de la santé représentant la ministre de la santé et de l’hygiène publique docteur Raymonde Goudou Coffie, du docteur Antoine Amian représentant le maire de la commune du Plateau et tous les partenaires techniques et financiers du PNLMTN – CP.
Les MTN – CP sont un ensemble de 17 maladies dont 11 sont les régions africaines et 10 en Côte d’Ivoire. Les professionnels des médias ont reçu des enseignements sur la présentation des différentes maladies, les odes de contamination, comment faire le traitement et la prévention et ont été faits ambassadeurs du PNLMTN – CP dont la campagne de sensibilisation s’étendra sur tout le territoire ivoirien de Février à Septembre 2018.

Raoul Loboué