Santé et Sécurité de Travail pour les jeunes travailleurs : Le Bit présente les résultats de son étude

0
478

Santé et Sécurité de Travail pour les jeunes travailleurs : Le Bit présente les résultats de son étude
Le Bureau international du travail (Bit) a organisé autour du thème «Génération: Sécurité et Santé» le mercredi 27 juin 2018 la commémoration de la Jmte, à Crrea-Uemoa au Plateau, un atelier de validation des résultats de l’évaluation de la prise en compte des questions de santé et sécurité des enfants exerçant un emploi en Côte d’Ivoire.
Selon les organisateurs l’atelier s’inscrit dans le cadre d’un nouveau projet du BIT appelé SafeYouth@Work ou projet de promotion de la santé et la sécurité au travail pour les jeunes travailleurs.
Cet ’atelier est suivi de discussions et recommandations, avec en ligne de mire l’inclusion d’une composante de santé et sécurité au travail dans le futur Plan d’action national de lutte contre le travail des enfants de la Côte d’Ivoire (Pante-2018-2020).
En prélude à cette rencontre, une trentaine d’acteurs, du BIT, du CNS, du CIM, des entreprises de l’industrie du secteur agricole (cacao, café, anacarde, coton, palmier à huile), des Ong et des organisations d’employeurs et de travailleurs ont participé, le 21 juin, à un atelier de pré-validation de l’étude d’évaluation de la prise en compte des questions de santé et sécurité au travail dans la réponse au travail des enfants. Le projet Safeyouth@Work est le Projet global du BIT qui vise à rendre les lieux de travail des jeunes de 15 à 24 ans plus adéquats pour protéger leur santé et leur sécurité. Il apportera un appui à la Côte d’Ivoire à réaliser ce processus et contribuera à apporter des solutions à ce droit des jeunes travailleurs, notamment dans la production du cacao. Ce projet exhorte les Etats membres, les organisations de travailleurs et d’employeurs, ainsi que toutes les parties prenantes concernées, à collaborer avec les jeunes en vue d’améliorer et de promouvoir plus efficacement la SST, de façon à réduire un taux inacceptable de lésions et maladies liées au travail parmi les jeunes travailleurs. Selon les résultats de l’étude nationale sur la situation de l’emploi et du travail des enfants, ce sont plus d’un enfant sur quatre (28,2%) âgés de 5 à 17 ans qui sont économiquement occupés. L’activité économique des enfants prend une ampleur considérable avec l’accroissement de l’âge : 20,9% chez les 5-13 ans et 48,1% chez les 14-17 ans. 1 424 996 enfants sont concernés par le travail des enfants à abolir, soit sept enfants sur dix économiquement occupés et un enfant sur cinq âgé de 5 à 17 ans. Une version finale du rapport du Bit sur la question de la santé et de la sécurité sera présentée le 15 juillet aux acteurs et aux partenaires.
Issoudine Yousself
Source : F.A