Politique Ivoirienne (Marche de l’opposition) : la police manifestants empêche les manifestants de se réunir

0
332
photo d'archive

Ce jeudi 22 mars 2018, la police nationale a empêché le rassemblement des manifestants au niveau d’Adjamé, précisément à la place du monument aux morts.
Selon des sources bien introduites auprès des services de sécurités Ivoirienne, la marche de l’opposition prévue ce jeudi 22 mars 2018 n’a été autorisée. Ainsi, les leaders de la plate-forme (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté) du professeur Georges Armand Alexis Ouégnin, Front Populaire Ivoirien tendance Abou Dramane Sangare, le MFA d’Anaki Kobena et l’URD de Danielle Boni Claverie ont décidé de se retirer de la marche selon leur direction.
Notons que cette marche avait pour objectif de dire non aux sénatoriales et exiger la réforme de la commission électorale qu’elle juge illégale.
Guy Alléluia