Politique/Conférence de Presse : les Avocats de Guillaume SORO et de ses proches attaquent le pouvoir judiciaire ivoirien

0
261

Ce qui est convenu désormais d’appeler l’affaire Guillaume SORO prend une autre tournure si on en croit aux déclarations du collectif d’avocats ivoiriens et français pour faire valoir leurs droits et intérêts.
Le ton a été donné vendredi 7 février à Abidjan face à la presse nationale et internationale pour condamner avec la plus grande énergie, les arrestations arbitraires des proches de Guillaume SORO, premier candidat déclaré à l’Election Présidentielle du 31 octobre prochain sous la bannière de GPS(Générations des Peuples Solidaires),lui-même persona no gratta.
Maitre BRENGART Vincent, Avocat au Barreau de Paris et chef de la délégation française ,considère que les poursuites judiciaires engagées contre Guillaume SORO et ses proches sont illégales .Les preuves sont visibles au vu des incongruités qui entourent cette affaire.
Pourquoi et Comment peut-on arrêter des Députés de la Nation, des Diplomates, des Ex-Ministres pour leur conviction politique ? Comment la DST(Direction de la Surveillance du Territoire) peut-elle outrepasser ses compétences en se permettant d’auditionner les mis en cause et sans l’ assistance de leur avocats’ indigne-t-il. Il a été suivi par ses confrères qui ont enfoncé le clou en parlant d’une parodie de justice au vu des graves violations des droits de l’homme constatées sur toutes les lignes.
Me KADIDIA Touré, doyenne d’âge , parle d’une hypocrisie dans l’arène politique ivoirienne ou’ l’imaginaire devient une réalité absolue pour nuire aux adversaires ‘gênants’’.
Pour faire valoir le droit, des dispositions sont ou seront prises auprès des institutions et organismes internationaux dont le groupe de travail rattaché à l’ONU, l’inter Parlementaire de l’Union Européenne.
Les avocats ont annoncé également annoncé l’arrestation de Monsieur LOGBO Guy , beau frère de l’ Ex –Premier Ministre ,ex- Président de l’ Assemblée Nationale Guillaume SORO sans qu’ on ne sache les raisons.
Avant de mettre fin à cette conférence, les avocats de la défense espèrent que le pouvoir judiciaire ivoirien reviendra à la raison pour permettre à leurs clients de retrouver leur dignité pour éviter toutes ces démarches judiciaires qui n’honorent pas la Côte d’ Ivoire.

Koss To Koss