Performance du secteur privé Plus de 500 entreprises unissent leurs forces

0
328

Protéger et promouvoir la nouvelle génération d’entrepreneurs dévoués au développement des capacités humaines pour la redynamisation de l’économie ivoirienne, lutter et valoriser l’éducation, la formation et l’insertion de la jeunesse ivoirienne. Défendre les intérêts de tous les chefs d’entreprises dans tous les secteurs économiques. Sensibiliser les acteurs du secteur informels, développer un esprit d’entraide et de solidarité dans le milieu de l’entreprenariat, promouvoir l’employabilité dans le social, créer un espace d’échanges et de collaboration entre chefs d’entreprises et former la jeunesse aux valeurs civiques et citoyennes. Tels sont les objectifs de l’Union des chefs d’entreprises pour protéger, aider, informer et servir (Uce-Pais). Cette organisation regroupe à ce jour plus de 500 chefs d’entreprises, depuis sa création il y a moins d’un an et entend mettre l’accent sur la formation de ses membres et une vaste campagne de sensibilisation et de motivation du secteur informel dans les 13 communes du district d’Abidjan, à se constituer en entreprise, afin de pouvoir accéder aux appels d’offre et booster leurs business. L’ambition a été présentée par Didier Brissi, premier vice-président chargé de la communication, lors de la conférence de presse qu’il a co animé le jeudi 14 novembre 2019 à Cocody riviera II. A cette occasion, Adama Sylla, président de l’Uce-Pais, a fait un rappel historique de la naissance de cette faitière. Soutenu par Mme Prisca N’guessan, directrice générale d’une agence voyage, a annoncé des possibilités de voyages d’affaires et de formation, tant dans la sous-région qu’en Europe.
SERGE AMANY