Pandémie coronavirus / Le report du confinement d’Abidjan, l’Etat ivoirien a-t-il pris de gros risques?

0
98

Depuis le premier cas de contamination du covid-19 observé en Côte d’Ivoire le 11mars dernier sur un sujet  de sexe masculin ,45 ans de nationalité ivoirienne en Provence de la France ,l’Etat ivoirien est monté au créneau pour lutter contre la propagation de ce virus on peut citer entre autres : Interdiction des vols en direction de la Côte d’Ivoire,  la fermeture des frontières routières , ferroviaires et lagunaires, réglementation des déplacements humains, le respect strict des mesures drastiques , la mise en quarantaine des voyageurs en provenance des pays qui ont déjà enregistré plus de 100 cas de personnes contaminées , l’instauration d’un couvre-feu et même l’on prévoit le confinement de la ville d’Abidjan du reste de la Côte d’Ivoire. Pour ne citer que celles-là.

En ce 27 mars 2020 suite à la déclaration du ministre de la santé et de l’hygiène publique  AKA AOUELE on dénombre désormais 101 cas dont 03 guéris selon les chiffres du ministère. Cependant qu’en est-il du respect de ces mesures précitées?

La non acceptation de certains voyageurs à ce soumettre au principe de la mise en quarantaine  sous le regard impuissant du gouvernement. Conséquence, la libération des personnes qui étaient mises en quarantaine à l’INJS afin de réparer le fameux deux poids deux mesures.

En ce qui concerne le confinement de la grande ville d’Abidjan qui devrait prendre effet le jeudi 26 mars 2020 dernier à minuit, est prolongé jusqu’au dimanche 29 mars.

Car l’on cherche à satisfaire des personnes  qui veulent quitter Abidjan pour l’intérieur du pays et qui  n’ont pas pu le faire en cette période prédéfinie  par le gouvernement. Et donc cela suscite beaucoup d’interrogations.

Pourquoi l’État est-il revenu sur le confinement de la Ville d’Abidjan qui devrait se faire le 26 mars 2020 à minuit? A quoi sert réellement le besoin du confinement d’Abidjan du reste du pays si l’on permet à la population abidjanaise de sortir pour l’intérieur du pays? Tout en sachant que certaines villes de l’intérieur du pays n’ont pas encore pris la mesure de la gravité et de la réalité du covid-19. En Chine, pour maîtriser le virus la ville de Wuhan où le virus a été détecté pour la première fois par les autorités chinoises a été mise en confinement.

L’Etat ne devrait-il pas  être ferme  non seulement à ses prises de décisions et aussi veiller au strict respect des mesures qu’elle soumet à la population pour éviter la propagation du covid-19?

Ne dit-on pas qu’on ne fait pas des omelettes sans qu’on ne casse les œufs?

Apprenons des erreurs des autres pour éviter le pire… l’Italie et l’Espagne en sont une parfaite illustration.

Tsé Parfait.