Nuit d’Al-Qadr : l’Imam Moussa Dramé invite la communauté musulmane à prier pour une élection apaiser en Côte d’ivoire

0
176
imam Dramé Moussa, Ambassadeur de la paix de la Fédération pour la paix universelle (Fpu) et membre de groupe de contact de haut niveau des nations unis

 En prélude de la  commémoration de la révélation et  de la descente du Coran prévue dans la nuit du 19  au 20 mai 2020, l’imam Dramé Moussa, secrétaire général du Cosim, section Sud-Comoé et la communauté musulmane de la mosquée Fatima Zahra  ont organisé dans la journée du mardi 19 mai 2020   une séance de prière  et de bénédiction à Mosquée Fatima Zahra.

L’imam  Dramé Moussa, imam principal de la Mosquée  Fatima Zahra  de Grand-Bassam  a dans son sermon invité toute la communauté musulmane à respecter dans les lieux saints  les mesures barrières de la pandémie à coronavirus.

Pour cette nuit  qui équivaut  à « 1000 mois d’adoration  le guide spirituel  de la ville balnéaire  a exhorté  tous les responsables religieux  musulmans à interpeler tous les cadres , politiciens et administrateurs  de leur région , de la commune ,de la sous-préfecture afin d’éviter à la Côte d’ivoire  une élection  chaude  « dites à vos responsables politiques  de vos régions d’ éviter de tenir des propos incendiaires lors des précampagnes ou des campagnes  présidentielles. Soyez tous des artisans de paix. » Et d’ajouter que la violence ne mène à rien  

Profitant de l’occasion l’imam Dramé Moussa, Ambassadeur de la paix de la Fédération pour la paix universelle (Fpu) et membre de groupe de contact de haut niveau des nations unis a recommandé à ces paires de dire aux jeunes « de ne pas être  à la solde de certains politiciens qui leurs invitent nuitamment à incendier notre pays. Dites –les n’écoutent pas  ceux-là qui veulent nous faire vivre le passé douloureux de la crise-post-électorale. Au contraire, elle doit nous servir d’enseignements», a-t-il lancé.

Carlos Mombohi