Municipales 2018 à Port-Bouët : Le RHDP crie à la fraude

0
382

Municipales 2018 à Port-Bouët : Le RHDP crie à la fraude
Suite à la décision prise par la Commission Electorale Indépendante (CEI) d’annuler le scrutin, et de reporter les élections municipales dans un délai d’un mois dans la commune de Port-Bouët, N’guettia Marcel, Directeur de campagne du candidat du RHDP, Siandou Fofana, est monté au créneau, ce mardi 16 octobre 2018 à son quartier général (QG), pour dénoncer les nombreuses tentatives de fraude qui ont entachées la sincérité du scrutin dans la commune balnéaire. Des fraudes imputables à dame Koudouho Hortense, Présidente de la CEI 1 de Port-Bouët, qui selon les dires du porte-parole du candidat du RHDP, a été prise en flagrant délit de tricherie. Elle aurait, par ailleurs, empêché ou retarder l’ouverture des bureaux de vote dans certaines localités.
Quant aux actes de vandalisme qui ont conduit à l’invalidation du scrutin, N’guettia Marcel les imputent à leur adversaire du PDCI-RDA. Il a aussi dit son amertume de voir l’annulation de ces élections puisque le candidat du RHDP l’aurait emporté avec plus de 68,7 % de suffrages exprimés. Néanmoins, respectueux des décisions prises par la CEI, son candidat était à nouveau prêt à battre son adversaire du PDCI. « Même si nous reprenons ces élections 100 fois, nous les gagnerons 100 fois », a-t-il indiqué.
Pour terminer, il a traduit les remerciements du ministre Siandou Fofana à l’endroit des populations de Port-Bouët pour la confiance placée en lui, tout en les invitant au calme et à la mobilisation pour la victoire définitive à ces élections municipales.
Richard NIAMBA
richniamba@gmail.com