Mali : des présumés chasseurs traditionnels dogons attaquent un village peul et font plus de 115 morts

0
128

Samedi 23 mars 2019, selon les autorités locales un village peul du Mali situé dans la zone de Bankass près de la frontière avec le Burkina-Faso a été le théâtre d’une attaque d’un groupe de chasseurs traditionnels dogons. Ces chasseurs ont fait plus de 115 victimes. Selon le maire de la localité, Cheick Harouna Sankaré, les violences intercommunautaires sont fréquentes dans cette zone précisément dans le village de Ogossagou-peul et des villages avoisinants. Un bilan officiel qui ne cesse de s’alourdir et qui également enregistre la disparition du chef du village et toute sa famille, la marabout Bara Sékou et toute sa famille. Des maisons incendiées par les assaillants. Rappelons que depuis l’apparition du groupe djihadiste du présumé prédicateur Amadou Koufa, recrutant les peuls éleveurs, les affrontements intercommunautaires(les éleveurs peuls et les agriculteurs bambara et dogon) se multiplient. Notons que 2018 ces violences ont couté la vie à plus de 500 civils
Guy Alléluia