Le vice-président du Pdci-Rda condamné à 5 ans ferme : les populations paralysent Bouaké, les forces de l’ordre tirent et font un mort et plusieurs blessés graves

0
100

Arrêté  pour détention illégale de munitions de guerre à sa résidence de N’Guessankro le vice-président du Pdci-Rda Jacques Mangoua a été condamné à 5 ans de prison ferme par le tribunal de Bouaké. Assortie de 5 ans de privation de droits civiques et 5 millions de Fcfa d’amende à payer à l’Etat.

Ainsi mécontent de cette mauvaise  nouvelle du  vice-président du Pdci-Rda et par ailleurs président du conseil régional du Gbêkê, les populations paralysent et prennent les rues de la capitale du centre de la Côte d’ivoire, Bouaké. En représailles, les forces de l’ordre  tentent de les  dissuader avec des tirs de sommation à balles réelles. Et malheureusement cette triste riposte des hommes en uniformes  fait un mort et plusieurs blessés graves. Notons que des MI 24 auraient  la capitale de la région du Gbêkê.

Carlos  Mombohi Alléluia