Le Président des professionnels du froid « 70% de nos produits viviers vont à la poubelle, ainsi il faut des entrepôts frigorifiques dans les communes et régions »

0
310

Kouablan Omer Affian , président de l’union nationale des techniciens professionnels de froid de Côte d’ivoire et par ailleurs responsable de la chambre nationale des métiers section Yopougon a présente officiellement l’occasion et lancé un appel aux autorités municipales et conseillers régionaux  lors d’une conférence presse au siège de l’union à yopougon.

Le président des techniciens professionnels de froid a affirmé que  «  70% de nos fruits, légumes et bien autres produits vont à la poubelle » selon lui, pour aider à lever ces contraintes et difficultés Kouablan Omer a proposé la création des entrepôts frigorifique communaux et  régionaux. Pour lui, ce projet  est une opportunité pour créer de la valeur ajoutée  et des emplois sur l’ensemble du territoire nationale. «  Ces entrepôts frigorifiques vont améliorer les capacités de stockages et de conservations. Et nous permettra d’avoir en toute saison des légumes, des fruits et bien d’autres produits. Et également notre pays ne connaitra pas de  pénuries et  des hausses de prix en période de disette. »  a proposé le professionnel de froid.

Selon lui les autorités ivoiriennes qui ont adoptés le concept l’émergence à l’horizon 2020 doivent mettre en place une  politique nationale du froid.  « Elle  permet d’avoir toutes les denrées sur les marchés, à toute période de l’année. » a-t-il ajouté

À cette occasion le président de l’union des techniciens professionnels de froid accrédité de 590 membres a invité  les  artisans du froid et climatisation encore dans l’informel a emprunté le chemin de la réforme du secteur. «  Le monde, les appareils et nos matériels de travail ont basculé à l’électronique et aux numériques. Ainsi, nous ne devons pas rester en marge »  a-t-il instruit.

Profitant de la conférence, le  responsable du froid  a promis assainir et extirper  nos amis non qualifies du milieu. Et  a également  annoncé une série de renforcement de capacité de techniciens frigorifique dont le premier est prévu le 14 aout 2019 à Abidjan.  Selon lui cette  formation sera animée par Madi Sakandé l’un des quatre experts de l’ONU spécialiste de la question climatique environnementale et frigorifique.

Carlos  Alléluia