Jacqueville : le Festival des arts et de la culture des 3A a fermé ses portes

0
256

Le festival des arts et de la culture des 3A a ouvert ses portes, le 14 décembre et a pris fin le samedi 16 décembre dernier  , à l’espace Phillipe Grégoire Yacé de Jacqueville, c’est par une course de pirogue que le lac de Jacqueville que la deuxième journée a démarré.
Chant, dance, défilé d’Awoulaba, prestation de Mapouka, un bon mélange pour faire connaitre la culture des peuples Aladjan, Ahizi et Akouri.
Le Mapouka, danse des 3A, n’est pas laissé en reste. Vieux, vielle, jeunes ont égaillé la foule. C’est par une pièce de théâtre que débute, cette magnifique soirée. La compagnie N’Zrama a interprété une pièce de théâtre intitulé ‘’ On se chamaille pour un siège’’, sortie du livre de Hyacinthe Kacoumise, et mis en scène par Dagry Lucie.
Cette pièce qui a porté sur une élection législative qui déchaine toutes les passions. Le message porté est la cohésion sociale, valeur partagée par les organisateurs de ce festival. Pour le metteur en scène « nous étions pas prêt. Mais quant à entendu qu’il y a un festival et que c’est chez nous à Jacqueville. On a dit on se jette à l’eau. Merci à tous et surtout aux organisateurs d’avoir pensé car notre ville en a grand besoin » a indiqué Dagry Lucie.
Ezzoudine Youssef