INONDATIONS A GRAND-BASSAM Les journalistes culturels apportent leur réconfort aux populations et s’informent sur le label du patrimoine

0
111
une vue des bâtiments de Grand-Bassam

Les journalistes culturels apportent leur réconfort aux populations et s’informent sur le label du patrimoine

Le mardi 29 octobre 2019, le bureau de l’union des journalistes culturels de Côte d’ivoire, l’UJOCCI et son président se sont rendu à Grand-Bassam. Selon le président Philip Kla, l’UJOCCI est venue apporter son réconfort et avoir des informations sur les sites déclarées patrimoine mondial de l’UNESCO. A cette question Amadou Bayari, conseiller Municipal a rassuré ses hôtes « malgré l’inondation et la situation qui prévaux toutes les valeurs culturels et les attributs des sites déclarés patrimoine mondial de l’UNESCO n’ont pas été endommagé. La ville n’a pas perdu son label de patrimoine. » A instruit le conseiller municipal.
Et d’ajouter « il n’y’a pas de péril en la demeure. Le pire est derrière nous car les autorités municipales et Etatiques sont à pieds d’œuvres pour régler le problème à la racine, c’est-à-dire l’ouverture de l’embouchure » a indiqué Ahmadou Balaki
Après les échanges à la mairie, la forte délégation de journalistes culturels conduite par Philip Kla et Fofana Ali s’est rendue au siège local du patrimoine de l’Unesco de Grand-Bassam. Sur les lieux, le directeur du patrimoine DJACO Romaric leur a fait part des dispositions en cours de la part de l’UNESCO pour intervenir sur le terrain en faveur du patrimoine. Tout de même, le représentant résident de l’Unesco a relevé qu’après l’inondation l’humidité aura un impact sur les bâtiments et les sites déclaré patrimoine mondial.
Carlos Mombohi Alléluia