Hommage à Pierre Michel Pongo – Les souvenirs d’un homme dévoué à la Côte d’Ivoire La Fondation Pierre Michel Pongo (PMP) a célébré les 25 ans de la mort, du célèbre prête catholique Pierre Michel Pongo,

Hommage à Pierre Michel Pongo – Les souvenirs d’un homme dévoué à la Côte d’Ivoire
La Fondation Pierre Michel Pongo (PMP) a célébré les 25 ans de la mort, du célèbre prête catholique Pierre Michel Pongo,
Ce samedi 20 octobre au cimetière de Williamsville à Adjamé. Ses petits-enfants et les gens qui l’ont aimé, l’on rendu hommage à l’occasion des noces d’argent (25 ans) de son décès. C’est des prières et dépôt de gerbes de fleurs sur sa tombe logée à la rue 8 Acajou, au cimetière de Williamsville ou il repose à jamais depuis son départ de la terre des hommes en 1993. Cet illustre personnage de l’église catholique bien connu pour avoir composé la musique de l’hymne nationale, « l’Abidjanaise ». Le natif de Dabou a donné son temps et son amour aux enfants défavorisés et aussi à la musique. Manuella Pongo, n’a pas manqué de réitérer ses œuvres qui ne peuvent se compter. Et elle a aussi émise des doléances à l’endroit de la Fondation PMP, « nous disons merci à la fondation pour ses œuvres qui visent a immortalisé le prête afin que tous ce qu’il a fait ne soit pas perdure. Nous voulons que la fondation transfert les restes de Notre arrière-grand père à Bassam. Pour que l’école les Patronages de Grand Bassam, qu’il a construite, sois un mausolée » a dit la porte-parole de la famille. Blanche Pongo, présidente de la fondation PMP, « nous rendons hommage à ce grand monsieur pour toute sa contribution à la vie de l’église catholique et la musique en Côte d’Ivoire ». Cette célébration se poursuivre avec des messes et prendrons fin le samedi 28 octobre prochain avec un concert gala. La fondation PMP présent dans les œuvres caritatives et les initiatives à l’endroit des chants chorales.
Issoudine Yousself