ECONOMIE : la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) lance la 3ème édition de la Journée de l’Entrepreneuriat Féminin,

0
313

Le jeudi 16 novembre dernier la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a procède le lancement de la 3ème édition de la Journée de l’Entrepreneuriat Féminin autour de la « Représentativité des femmes dans les secteurs stratégiques »
La Journée de l’Entrepreneuriat féminin se présente comme un espace d’échange de haut niveau permettant aux femmes battantes, qui ont déjà une entreprise ou qui désirent se lancer en affaire, de venir échanger pour les uns et bénéficier de l’expérience des femmes qui ont osé entreprendre pour les autres. Une initiative de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire, en partenariat avec le PNUD et ONU Femmes Côte d’Ivoire. « La journée de l’entrepreneuriat féminin traduit l’expression de la solidarité et de la ferme détermination d’accompagner les femmes entrepreneures’ » a-t-elle indiqué. A en croire Mariatou Koné le président de la République est engagé sur les questions liées à l’entrepreneuriat féminin. « Ce qui justifie la mise en place par le gouvernement du fonds d’appui à l’entrepreneuriat féminin » a-t-elle ajouté. Pour la ministre de la solidarité, de la femme et de la protection de l’enfant, Mariatou Koné, la journée de l’entrepreneuriat féminin est d’une importance capitale pour les femmes. La vice-présidente de la CGECI, Diabaté Massogbè Touré, par ailleurs présidente de la commission pour le développement de l’entrepreneuriat féminin a plaidé pour un appui des autorités auprès des femmes qui entreprennent dans le domaine agricole afin de leur permettre de moderniser leurs activités et ainsi créer de la valeur et de l’emploi. « Les femmes sont dans l’agriculture, elles veulent sortir de l’informel et aller dans le formel, en transformant les productions agricoles, afin de créer de la valeur et partant créer des emplois » a-t-elle fait savoir. Pour finir Mariatou Koné a exhorté les femmes à mieux s’organiser en se mettant ensemble, pourquoi pas en réseau. « L’émergence est une femme et le développement de la Côte d’Ivoire ne se fera pas sans les femmes » a conclu Mariatou Koné. La journée de l’entrepreneuriat féminin 2017 est placée sous le signe de la valorisation de la femme du secteur privé. Plus de 500 femmes intervenant dans divers secteurs d’activités aussi stratégiques pour l’économie ivoirienne ont pris part à cette 3ème édition de la JEF. Il s’est agi au cours de la JEF 2017, de sensibiliser les femmes sur les avantages qu’elles ont à passer de l’informel au formel, de susciter la vocation entrepreneuriale chez les femmes et les informer des facteurs favorisant la création d’entreprises.

LDK
steloseven@gmail.com