Cybercriminalité : 117 millions de Fcfa d’un ministre Français dans le vent, le brouteur commissaire 5500 aux arrêts

0
628

Abdoulaye Raimi alias « commissaire 5500 » l’un des plus grand brouteurs  ivoirien a été mis aux arrêts dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019 dans la commune de Marcory zone4 par la police nationale. En effet  commissaire 5500 a été mis aux arrêts pour des faits liés à la cybercriminalité. Selon des sources sécuritaires un ministre Français s’est vu soutirer frauduleusement la somme de 117 millions de FCfa via un compte de commissaire 5500.

Okechuku Emmanuel