Crues et inondations à Grand-Bassam / l’abissa menacée, le quartier France sans électricité, des sinistrées victimes de cambriolages certains ont abandonné leur domicile

0
109

À trois jours de la fête de réjouissance des N’zima kotoko, Abissa [prévue du 20 octobre au 03 novembre 2019] les populations sont totalement désemparées à Grand-Bassam, précisément au quartier France. Les eaux continuent de monter.

En plus les populations sinistrées sont sans électricité, certaines victimes cambriolées. Cependant, d’autres habitants quittent la zone à risque déclarée en 2012 patrimoine mondial de l’Unesco. Nous ne pouvons danser l’Abissa que si on a la paix du cœur. D’ailleurs où danser ? , dans l’eau ? Où sur les pirogues qui nous servent de moyens de déplacements ici au quartier France ? Où recevoir nos invités ? S’interrogent les populations N’zima du quartier France.
Carlos Mombohi Alléluia
Les images