Bienfaisance: Pélagie Kouassi donne le souri aux tout-petits de l’ONG ‘’Air sans frontière’’

0
443
Pélagie Kouassi donne le souri aux tout-petits de l’ONG ‘’Air sans frontière’’

Samedi 23 décembre dernier Pélagie Kouassi ressortissante Ivoirienne résidant à Chicago (USA) a rendu visite aux enfants de l’ONG ‘’Air sans frontière. Cette présence au siège de ladite ONG situé à Yopougon village figayo a permis aux orphelins de la structure non gouvernementale qui existe depuis 1990 de passer le réveillon de la Noël avec le sourire aux lèvres.
En effet les tout-petits de dame Mariam Free Camara dont l’âge vari entre un et quinze ans , ont reçu des jouets des dons de vivres et de non vivres (Des matelas, des vêtements, des chaussures, des sacs de riz, du matériel scolaire et autre objet) des kits scolaires des mains, opératrice économique ivoirienne venus du pays de l’oncle Sam.
Selon, Mme Pélagie Kouassi ce geste a un sens particulier et elle a estimé qu’il est nécessaire de leur venir en aide aux enfants déshérité ou orphelins qui selon elle sont des êtres fragiles,. « Je suis moi-même orpheline depuis l’âge d’un an. Depuis mon jeune âge j’ai manqué d’affection parentale. J’en ai souffert. Donc, je comprends l’amertume de ces enfants. Ainsi, j’ai une promesse à mon Dieu de venir en ’aide aux enfants qui vivent dans des situations précaires » a-t-elle indiqué.

Pour elle la donatrice, il n’y avait pas meilleur moment d’apporter son soutien aux enfants orphelins à la veille des fêtes.de fin d’année « J’ai choisi cette période, car les enfants ayant leur deux parents du monde entier reçoivent des jouets de leurs parents. Je pense que ces enfants, à l’instar des autres ont besoin de notre amour et d’être dans la joies », a-t-elle révélé

profitant de l’occasion, la presidente,Mme Mariam Free Camara a exprimé sa gratitude et a un appel aux ivoiriens « ce geste est plus fort que moi » et elle en outre indiqué que malgré les multiples efforts consentis par la Première dame, Mme Dominique Ouattara certaines ONG souffrent « merci à cette Ivoirienne, à ses collaborateurs résidants aux USA et à ceux d’ici à savoir du pasteur Jacob Ziognon de l’église évangélique ‘’La Consolation et le salut des âmes’’. Nous demandons aux bonnes volontés de nous aider à construire un centre d’éducation et de protection pour nos enfants» a-t-elle précisé
Notons que l’ONG sans frontières fait la prise en charge sociale des enfants orphelins ; assure leur scolarité et forme ces derniers dans les spécialités suivante la danse, la chanson traditionnelle et de la percussion
Oké Ange Emmanuel