Bienfaisance : la fondation Oumou Sangaré offre des vivres et non vivres aux femmes de Bingerville

0
787

A l’occasion de la fête de Ramadan les femmes  économiquement faibles et issus des quartiers défavorisés de l’ancienne capitale, Bingerville ont reçu des mains de la fondation Oumou Sangaré  (la diva de la music Malienne)  des vivres et non vivres. En effet, la section Côte d’ivoire de ladite fondation dirigé par Thaula Ehoumann  à offre une tonne de riz, plusieurs bidons d’huiles et des cartons de savons aux femmes de Bingerville.

Pour  Thaula Ehoumann ce geste a un sens particulier.  La fondation de la Diva de la music manding  a choisi  la fin du jeûne musulman pour soutenir ceux qui ont besoin d’aide. «  Après  le mois sacré du Ramadan de privation d’abstinence et de générosité  nous avons choisi  ce jour de l’Aïd-el-fitr pour présenter nos meilleurs vœux aux différentes familles ivoirien et en particulier les femmes qui reçoivent ces dons>> a indiqué le représentant de la Diva

Et d’ajouter au nom de l’artiste Malien   Thaula Ehamann  a souhaité  une très belle et sainte fête. « Qu’Allah, le Tout Puissant, fasse que la santé, le bonheur et la joie soient toujours votre partage et celui de vos familles. Qu’il accorde aussi la paix et la prospérité à nos deux pays, la Côte d’Ivoire et le Mali. Joyeuse fête de l’Aïd-el-fitr à vous chers frères et sœurs et bonne carrière  à notre artiste». A conclu  Thaula Ehamann

Carlos Mombohi. A