Athlétisme Mondiaux: Christian Coleman sera bel et bien à Doha

0
21
LONDON, ENGLAND - AUGUST 05: Christian Coleman celebrates draped in the stars and stripes of the American flag after finishing in 2nd place ahead of Usain Bolt of Jamaica in the Mens 100m Final, although Justin Gatlin won the race Coleman indicates himself as number one during day two of the 16th IAAF World Athletics Championships London 2017 at The London Stadium on August 5, 2017 in London, United Kingdom. (Photo by Paul Cunningham - Corbis/Corbis via Getty Images)

Vice-champion du monde du 100 m 2017 et grand favori aux championnats du monde de Doha ,le sprinteur américain Christian Coleman a vu l’ombre plané depuis plusieurs semaines sur sa participation aux mondiaux 2019 .

Mais l’orage est bien derrière maintenant ! Car la flèche américaine a été blanchie .En effet ,l’Agence antidopage américaine (Usada) a fait savoir lundi que les charges qui pesaient sur l’ athlète de 23 ans épinglé pour  trois manquements aux contrôles antidopage ont été abandonnées. Après vérification, l’Usada a relevé que le premier contrôle soumis à Coleman  avait  été fait le 1er avril 2018 et non le 6 juin 2018 comme indiqué initialement dans l’accusation. L’américain a visiblement été victime d’une erreur commise dans l’enregistrement des trois contrôles inopinés.

Une décision de l’Agence Antidopage Américaine (Usada) entérinée par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) qui a décidé ce mercredi de ne pas interjeter appel. » L’AMA ne fera pas appel dans ce cas « , lit -on dans un message écrit par l’instance et transmis à l’AFP. Après la validation de l’instance suprême antidopage, seule l’unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) peut encore s’opposer à la décision de l’USADA. Toutefois, tout indique une vision commune.

Conséquence de cette décision, l’athlète le plus rapide de la planète après le départ à la retraite d’Usain Bolt n’est plus sous la menace d’une suspension de deux ans. Il peut tout naturement prendre part aux mondiaux de Doha prévus pour démarrer ce 27 septembre.

Mike.KOFFI