Arts / N’DROYE N’goran : ‘’Mon souhait, entrer à l’ISAAC, pour me perfectionner ’’

0
166

N’DROYE  N’goran, artiste peintre de son état, mène son petit bonhomme de chemin. Il n’ignore pas que son activité est loin d’être  un simple loisir. C’est une passion, une vocation, un vrai art de vivre  pour lui. Son vœu le plus cher, se perfectionner à l’INSAAC (Institut National Supérieur des arts et de l’Action Culturelle) pour rivaliser les grands peintres du monde.

A 28 ans, il fait déjà parler de lui dans la capitale économique de son pays la Côte d’ Ivoire à travers ses nombreuses compétences et aptitudes. Il est à la fois peintre et scripteur. Un don qu’il a hérité de son défunt père sculpteur bien connu de son vivant dans le Département de Sakassou, sa ville de naissance.

Comme dans tous les domaines, la motivation, la qualité du travail et l’audace font parties des éléments indispensables. Pour cette raison, il a bravé toutes sortes d’obstacles pour arriver à son niveau actuel. Il rend son témoignage avec des larmes aux yeux en disant ceci : ‘’ Après avoir obtenu le BEPC, mon père  très malade, m’envoie chez mon grand-frère à Soubré de 2009 à 2010 . J’ y  faisais la sculpture en terre cuite. En 2010 , en pleine crise ,mon Père décède .J’abandonne mon métier pour hériter de ses plantations .Mais une année après, la passion de l’ art refait surface et je me retrouve à Yamoussoukro et autour’ hui à Abidjan pour reprendre mes activités artistiques

Il faut rappeler qu’au vivant de mon père, j’ai été arnaqué par un enseignant à qui je faisais confiance. Il a demandé de lui trouver la somme de 350.000 frs CFA pour entrer à l’INSAAC .Malheureusement, il a pris la poudre d’escampette jusqu’à ce jour.’’

Loin de se décourager, il confectionne des tableaux d’art qu’il vend pour survenir à ses besoins. Il est souvent sollicité pour les grandes expositions à Abidjan et à Yamoussoukro. Seulement, son projet pour l’INSAAC demeure. Il compte se préparer pour réussir le texte d’entrée avec niveau BEPC.

Avoir sa foi en Dieu, il espère écrire les plus belles pages de sa vie dans les mois à venir

Koss To Koss