Projet Éducation à Voix Haute: Le RIP-EPT participe à l’atelier de développement de programme Afrique centrale et de l’ouest

0
82

Le RIP-EPT participe à l’atelier régional de développement de programme Afrique centrale et de l’ouest sur le projet “Éducation à Voix Haute” organisé par OXFAM DENMARK. Cette rencontre s’est ouverte ce mardi 21 mai 2024, à Dakar, au Sénégal.

Plus d’une soixantaine de participants composés des 25 bénéficiaires chargés de la mise en oeuvre de la phase d’extension 2024-2027 du Projet “Éducation à Voix Haute” , ont pris part ce mardi, à Dakar, à un atelier de développement de programme Afrique centrale et de l’ouest sur ledit projet.
Pour Olivier Bocal, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme du Service Public Sénégalais, cette initiative est une aubaine pour rapprocher d’avantage les peuples Africains et de favoriser un échange d’expériences et de bonnes pratiques en faveur de l’éducation.
“Une telle rencontre est en parfaite harmonie avec la vision du Chef de l’État qui porte sur un Sénégal souverain, juste et dans une patrie prospère. Cet atelier régional qui intervient dans la phase d’extension du programme Éducation à Voix Haute, financé par la partenariat mondial pour l’Éducation et géré par OXFAM DENMARK permettra sans nul doute d’harmoniser vos interventions et partager des expériences autour de vos diverses thématiques…”, a indiqué le ministre Olivier Bocal, représentant à cette rencontre le Ministre de l’éducation nationale du Sénégal.
Stéphanie Mekinda, Gestionnaire Régional du projet, a salué le professionnalisme de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique du Sénégal (COSYDEP) et la disponibilité de tous les participants à cette rencontre.
“Cette présence de tous les bénéficiaires témoigne de l’envie que les uns et les autres ont de partager les expériences et de rencontrer les autres membres des coalitions car, cela ne se fait pas tous les jours… Nous espérons partager des expériences riches et également, nous pensons qu’on aura l’humilité nécessaire pour réfléchir sur nos échecs afin de comprendre ce qui n’a pas marché et de planifier d’avantage 2024-2026…”, a-t-elle souhaité. Poursuivant, elle a annoncé qu’à partir des prochains mois, l’Unité Régionale de Gestion déménagera définitivement du Ghana pour Dakar dans les mois à venir.
Avant elle, Hélène Rama Niang Diane, PCA de COSYDEP, a souhaité la bienvenue à toutes les organisations et coalitions sur la terre Sénégalaise. Selon elle, la société civile a un rôle important à jouer dans l’évolution de l’éducation d’où la nécessité d’être professionnalisée d’avantage.
“Nous remercions les autorités politiques pour la facilitation d’entrée au Sénégal des délégations venues des autres pays”, a précisé la première responsable du COSYDEP.
Cet atelier régional, faut-le rappeler se deroulera sur 3 jours et a pour objectif général de contribuer à l’impact du programme « Éducation à Voix Haute » dans la région de l’Afrique centrale et de l’ouest en améliorant et en harmonisant les programmes clés, les thématiques et les domaines d’apprentissage, et proumouvoir la pratique réflexive et les pratiques de gestion adaptative. Le RIP-EPT est représenté par son Chargé de Programmes et de Communication.

Izzoudine Youssef

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here