la loi sur le sport ( AG Extraordinaire) : les Karatékas se mettent à jour

0
702
SAMSUNG CSC
SAMSUNG CSC

La Loi sur le sport (AG Extraordinaire) : Les Karatékas se mettent à jour

La fédération ivoirienne de karaté et discipline associé a tenu une assemblée extraordinaire, dimanche 8 avril dernier, au lycée technique à Cocody.
Un seul point à l’ordre du jour de cette assemblée général, harmonisation des statuts et règlement pour les conformer à la nouvelle loi sur le sport.
Lors de cette rencontre, plusieurs points ont fait l’objet de débat des statuts et règlements. Comme le cas des sanctions, le concept du genre, l’élite sport. Lors de ces assises, en plus d’harmonisé les textes avec ceux de la loi sur le sport, le comité a relève des insuffisances qu’il a porté à l’attention de l’assemblée qui a jugé bon de l’adopté. Le président du comité scientifique
« le ministère des sports nous a instruit de faire en sorte que à l’instar de toutes les autres fédérations, nos textes soient en harmonie avec la loi sur le sport en Côte d’Ivoire.
Le président de la fédération, à réunir un comité restreint dont il m’a confié la présidence. Ce comité a travaillé et à harmoniser nos textes avec la loi sur le sport. Les concepts novateurs sont par exemple le concept du genre. Elle prend en compte la pratique du karaté par les femmes et les personnes handicapé.
La bonne gouvernance, à travers l’acquisition d’un logiciel de gestion, la mise en place d’une comptabilité régulière.
Le concept de cohésion sociale, il est bon que la pratique des arts martiaux concours à la cohésion sociale qui sera un levier dans l’objectif de la fédération d’obtenir de bon résultat, sur le plan nationale et internationale » a dit le président de la commission. L’assemblée présente a félicité le travail du comité scientifique qu’il juge bon. Les statuts et règlements sont comme la constitution de notre association. Et c’est ce qui va partir auprès de notre tutelle. Il faut un toilettage total, corrigé tous ce qui doit être corrigé
« Mes impressions sont très positive. Je salue le président de la Fikda qui a eu une inspiration divine de mettre en place un comité scientifique. Ils nous ont produit un travail hautement scientifique, en faisant introduire, les injonctions du ministère des sports. En plus de l’harmonisé avec la loi sur le sport, elle a corrigé certaine insuffisance de nos textes. Comme le problème des sanctions » a dit Touré Yatché, président de la ligue du Sud Comoé. Hisser le drapeau de la Côte d’Ivoire à l’échelon mondial à travers les athlètes de haut. Il est important pour les fédérations de former des sportifs de haut niveau qui seront représentatif et apte à répondre à toutes les échéances dont la Côte d’Ivoire va participer.
Pour le président de la Fédération ivoirienne de Karaté et Discipline Associé (Fikda), Maitre Fanny Aboubacar C’est une boussole que nous venons de nous doter. Ainsi nous sommes en conformité avec le ministère des sports.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here