Attentat de Grand-Bassam (deuxième année de la commémoration de l’attaque) : Hamed Bakayoko rassure les populations

0
760
le Ministre d’Etat et de la défense, Hamed Bakayoko, accompagné d'une forte délégation du gouvernement Ivoirien

« Le principal auteur de l’attaque de Bassam a été démasqué.il est sous les verrous. Tout est donc mis en œuvre pour que ce genre de drames n’arrivent plus en Côte d’Ivoire ni dans la sous-région. » Ces propos ont été tenus le 13 mars 2018 à Grand-Bassam par le Ministre d’Etat et de la défense, Hamed Bakayoko. S’était à l’occasion de la deuxième année de la commémoration de l’attentat terroriste de la ville touristique du 13 mars 2016.
Quant au maire de la ville martyr, Georges Philippes Ezaley, il a remercié le gouvernement pour sa marque de solidarité envers le peuple Bassamois tout entier et à l’égard des victimes. Profitant de la tribune le premier magistrat de la première ville Ivoirienne déclarée patrimoine mondiale de l’UNESCO a précisé que deux ans après les attaques de Bassam, la vie a repris son cours. Les opérateurs économiques de la région ont aussi exprimé l’espoir que Bassam va renaitre de ses cendres.
Ainsi, Ollo Anoma Germain, président du groupe SITO, « Ici nous assistons à une renaissance. La reprise est réelle. » a-t-il fait savoir.
Par ailleurs, Able Jacques Propriétaire de l’Hôtel ‘’’étoile du sud ‘’ et représentant des hôteliers et restaurateurs en bordure de mer réclament un traitement particulier de la part de l’Etat Ivoirien. « Les clients hésitent encore à venir vers nous. Nous demandons que l’Etat rabaisse les cours de nos taxes afin d’alléger nos dépenses » a-t-il indiqué
Oké Ange Emmanuel