Anacarde (Côte d’Ivoire) : le gouvernement veut atteindre 50 % de transformation à l’horizon 2020

0
760
photo d'archive

En visite, le 19 février, dernier dans une usine de transformation de noix de cajou à Abidjan, le ministre Ivoirien de l’industrie et des mines, Jean Claude Brou, a réaffirmé la volonté du gouvernement Ivoirien à faire en sortie que le pays atteigne 50 % de transformation de l’anacarde à l’horizon 2020
« Le gouvernement s’est fixé comme objectif de transformer 50% de la production nationale au plan local, à l’horizon 2020 », a indiqué Jean-Claude Brou. Lequel a souligné que depuis cinq années, un programme spécial est mis en place dans ce sens.
Le ministre de l’Industrie et des Mines a rappelé les mesures spéciales adoptées par le gouvernement et qui portent, entre autres, sur l’institution d’une prime à la transformation, une subvention de 400 FCFA/kg et des actions de promotion à travers le Salon International de la transformation de l’Anacarde.

Une usine de transformation, d’un coût de 34 milliards de FCFA, va ouvrir officiellement en mars 2018. D’une capacité de transformation initiale de plus de 60 mille tonnes et de 100 mille en vitesse de croisière, l’usine va générer 2 000 emplois.
Source : gourv.ci